A.L.E.

 Agence Locale pour l'Emploi (ALE)

 

Responsable: Madame Régine Dussart  

Service situé au 13, rue A. Braas à 4317 FAIMES
(entrée principale - 1er étage - 1ère porte à gauche)
Tél.: 019/33.98.58 - Fax: 019/33.98.64 
E-mail :
ale@faimes.be
Site internet :
 https://www.leforem.be/a-propos/agence-locale-pour-emploi.html

 Heures d'ouverture

  • le mercredi de 9 à 12h ou l'après-midi sur RDV.
  • le vendredi de 9 à 12h ou l'après-midi sur RDV.

Une Agence Locale pour l’Emploi (ALE) est une association sans but lucratif (ASBL) créée par une commune ou par un groupe de communes. Diverses activités qui ne sont pas rencontrées par le circuit du travail régulier peuvent être effectuées dans le cadre de l'ALE.

Le dispositif ALE met en relation des travailleurs et des utilisateurs  dans le cadre de la réalisation d’activités déterminées. Les utilisateurs rémunèrent les travailleurs au moyen de chèques ALE, édités par la société Edenred.

Depuis le 1er janvier 2016, la Région wallonne est compétente pour gérer sur son territoire le dispositif ALE.

Pour quels utilisateurs ?

Des personnes privées, des autorités locales (communes, CPAS), des ASBL et autres associations non-commerciales, des établissements d'enseignement et des entreprises des secteurs horticole et agricole, peuvent faire effectuer des activités par des travailleurs ALE comme par exemple :

·       Aide au petit entretien du jardin ;

·       Petits travaux d'entretien et de réparation au domicile de l'utilisateur refusés par les professionnels en raison de leur faible importance.

·       Surveillance ou accompagnement d’enfants ou de personnes malades ;

·       En ce qui concerne le secteur de l'horticulture: toutes les activités appartenant au secteur, à l'exception de la culture des champignons, de l'implantation et de l'entretien des parcs et des jardins;

·       En ce qui concerne le secteur de l'agriculture: les activités saisonnières correspondant à des périodes de pointe, par ex. le semis et la récolte. La conduite de machines et l'utilisation de produits chimiques, sont exclues.

·       Auprès des ASBL et autres associations non commerciales: aide administrative lors de la réalisation d'activités exceptionnelles, aide lors de l'organisation et du déroulement de différents événements, aide à l'entretien des terrains de sport et des vestiaires, steward.

Cette liste d'activités autorisées est différente pour chaque ALE. Vous pouvez en obtenir un exemplaire auprès de l'ALE de votre commune .

 

·       Remarques:

·       Il s’agit d’activités qui, par leur nature ou leur caractère occasionnel, ne sont pas exécutées par les circuits de travail régulier ;

·       Le lieu d’occupation doit être en Belgique ;

·       Les travaux dangereux (par ex. surveillance des biens, petits travaux de toiture,…) ne peuvent pas être effectués ;

·       L’activité doit être effectuée d’une manière qui ne soit pas contraire aux lois générales de protection concernant la durée du travail, travail de nuit, … ;

·       La notion d’ « aide » implique que le chômeur aide la personne physique. L’exercice de son propre travail ménager dans le cadre du régime ALE n’est donc pas possible. Un chômeur ne peut donc effectuer aucune activité pour laquelle lui ou son partenaire (marié ou concubin) en est bénéficiaire. Pareille activité pourrait d’ailleurs, suite au régime fiscal favorable, conduire au paiement de son propre travail ménager, ce qui ne correspond pas à l’intention du législateur.

Pour quels travailleurs ?

Différentes catégories de demandeurs d'emploi peuvent effectuer des activités dans le cadre ALE :

·       les chômeurs complets indemnisés qui sont au chômage depuis au moins 2 ans ;

·       les chômeurs complets indemnisés de 45 ans et plus qui sont au chômage depuis au moins 6 mois ;

·       les chômeurs qui ont bénéficié pendant au moins 24 mois d'allocations de chômage au cours des 36 mois précédant leur inscription à l'ALE ;

·       les personnes qui ont droit au revenu d'intégration sociale ou à une aide sociale financière.

Quels avantages ?

Pour le demandeur d’emploi, c'est un complément à ses allocations et une chance en plus de s'insérer dans le monde du travail.

Pour l’utilisateur, cela permet de bénéficier de certaines prestations à tarif réduit et d'encourager l'insertion de demandeurs d'emploi.

Procédure et coût

L'utilisateur doit s'inscrire auprès de l'ALE de la commune  où l'activité sera effectuée. Après analyse de la demande, l'ALE donne son autorisation si l'activité demandée fait partie de la liste des activités autorisées. L'ALE enverra ensuite un candidat chez l'utilisateur pour l'activité demandée ou l'utilisateur peut lui-même communiquer le nom d'un travailleur ALE.

Avant d'entamer le travail, le travailleur ALE doit être en possession d'un formulaire de prestation valable et d'un contrat de travail.

Les travailleurs ALE sont payés au moyen de chèques ALE.

A Faimes, les chèques nominatifs sont commandés au prix de 6,70€ par virement à la société émettrice "EDENRED".  Ils se commandent par minimum 10.
Les chèques non nominatifs à 5,95€ peuvent être obtenus à la pièce au bureau de l'ALE. Ils ne sont pas déductibles fiscalement.

Plus d'infos ?

Vous souhaitez utiliser des chèques ALE ? Vous pouvez :

·         vous adresser à l'ALE de votre commune

·         vous connecter sur le site web de l'éditeur de chèques ALE

Vous souhaitez travailler dans le cadre ALE ? Vous pouvez :

·         consulter notre page web pour les travailleurs

·         vous adresser à l'ALE de votre commune

 

 

 

 

Actions sur le document