Borlez

 

Superficie : 345 Ha.
Nombre d'habitants : 559 habitants au 01/01/2014.

Borlez signifierait : lande de Burilon (M.B.) ou proviendrait d'un nom d'une personne (Burilius) (A.C.).

Comme les autres villages de la principauté de Liège, Borlez appartenait aux Princes-Evêques qui en cédèrent certains droits aux abbayes qu'ils fondèrent. Pour Borlez, ce fut l'abbaye de Saint-Laurent qui le garda jusque la Révolution française. Quand le Prince avait besoin d'argent, il cédait un ou plusieurs villages à un prêteur qui en retirait les revenus, tant des biens que des hommes. Le village fut cédé deux fois. Détruit en 1467 par les troupes de Charles le Téméraire qui venait de détruire Dinant, avant de ruiner la cité de Liège. Que dire alors des guerres du XVIIe s. En 1651, les Lorrains cantonnés dans l'église, déchirent les listes des défunts et forcent le curé Dumont à quitter la cure. Cette année, plusieurs habitants furent tués. En 1692, l'armée des alliés contre la France, soit 80.000 hommes, campait de ce côté ci de la Mehaigne. D'où, pas une seule gerbe rentrée et les habitants forcés de quitter le village. En 1693, les Français causent les mêmes ravages. L'année suivante, ils forcent les villageois à rester dix-sept semaines hors de leurs maisons.

L'église était dans un tel état, qu'on avait envisagé d'en construire une nouvelle mais l'abbé de Saint-Laurent et les pères jésuites se disputèrent sur le point de savoir à qui incombaient les travaux. Ce n'est que 30 ans après avoir amené les matériaux que l'église fut construite de 1703 à 1709. L'église actuelle date de 1901-1910.

 

 

Actions sur le document