Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rendez-vous sur Quiz.Diabete.be
Actions sur le document

Rendez-vous sur Quiz.Diabete.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le diabète se voit-il dans les yeux ? La maladie ne toucherait pas les végétariens ? Et les enfants, sont-ils épargnés par le diabète ? Comment distinguer le vrai du faux ? Nous vous proposons de tester vos connaissances grâce au quiz de l’Association du Diabète !

On distingue le diabète de type 1 qui est une maladie auto-immune : l'organisme produit des anticorps qui vont détruire les cellules du pancréas productrices de l'insuline. Ce diabète apparaît le plus souvent chez des personnes jeunes, de façon fulgurante. Son traitement repose sur des injections quotidiennes d'insuline, associées à une alimentation équilibrée et à une activité physique régulière.

Le diabète de type 2 quant à lui est davantage induit par notre mode de vie. Même si une prédisposition familiale ou ethnique n’est pas à exclure, une mauvaise alimentation, le surpoids et la sédentarité constituent des facteurs de risque importants de développer la maladie. Dans le diabète de type 2, le pancréas produit toujours de l’insuline mais celle-ci est moins efficace du fait notamment de la présence de tissu adipeux (graisse) au niveau abdominal. Le taux de sucre ou glucose sanguin (glycémie) libéré lors de la digestion des aliments reste alors élevé et c’est l’hyperglycémie. Le pancréas compense cette situation en produisant davantage d’insuline mais après plusieurs années d’hyperglycémie chronique, il finit par s’épuiser. Ce type de diabète apparaît généralement chez des personnes de plus de 40 ans mais on l’observe aussi chez des enfants et des adolescents obèses. Une enquête de santé nationale publiée en 2018 a ainsi révélé que près de la moitié des Belges âgés de plus de 18 ans était en surpoids et 16 % était obèse. Le diabète de type 2 constitue donc un véritable enjeu de santé publique.

Suis-je diabétique sans le savoir ?

C’est l’une des caractéristiques du diabète de type 2. Il s’installe insidieusement, à bas bruit, sans que l’on s’en rende compte. On ne ressent aucune douleur particulière et il est souvent diagnostiqué par hasard, lors d’une prise de sang. Certains signes peuvent pourtant vous alerter : soif intense, envie fréquente d’uriner, une perte de poids importante et inexpliquée, des vomissements et douleurs stomacales, des infections fréquentes ou encore une lente guérison des plaies. Dépister la maladie le plus tôt possible est pourtant essentiel. Si le diabète n’est pas du tout ou mal traité, si les glycémies ne se normalisent pas, des complications peuvent apparaître plus ou moins rapidement, qui peuvent altérer significativement la qualité de vie de la personne qui en est atteinte. Plusieurs organes peuvent être touchés : le cœur, les artères, les reins, les yeux, ou encore les pieds. Infarctus, accident vasculaire cérébral, thrombose, insuffisance rénale, cécité, douleurs neuropathiques voire amputation des membres inférieurs, constituent les complications les plus graves. Toutefois, une personne atteinte de diabète, avec une prise en charge correcte, peut mener une vie presque normale.

Le diabète de type 2 n’est toutefois pas une fatalité. Il est possible de le prévenir ou d’en retarder l'apparition en prenant quelques précautions simples liées au mode de vie : adopter une alimentation saine et éviter la sédentarité.

Rendez-vous sur Quiz.Diabete.be

Beaucoup d’idées reçues circulent encore au sujet du diabète. Comment reconnaître le vrai du faux ? Testez vos connaissances en participant au quiz de l’Association du Diabète !

Association du Diabète - Avenue de Roodebeek 9 à 1030 Bruxelles

02/374 31 95 - www.diabete.be